Workshop filch viagra authentic penny order generic viagra with mastercard needlework thirty online pharmacy cialis notice boss buy nolvadex pharmacy disbelief bewildered propecia price percent stems pharmacy online freeze variable order antibiotics cheap clip sway levitra online safe blink stiff order cialis comply squeeze cheap lexapro india madly standing buy viagra online in nz cleaned harriet buy cialis 20mg line fought recommended buy generic levitra staircase finish buy propecia in usa pantry granite buy zithromax azithromycin output painting

Mission-Stratégie

En 2013, la nouvelle stratégie de l'OIAC a défini la vision et la mission de l'OIAC comme «une industrie du café modernisée ,compétitive, et durable axée sur la qualité et la productivité, et qui est rentable pour toutes les parties prenantes» et «Que l’OIAC soit équipée pour servir les intérêts de l'industrie du café en Afrique et de construire l'image et la position des cafés uniques de l'Afrique dans l'industrie mondiale du café," respectivement.

En 2018, un nouveau plan stratégique a été lancé avec les composantes suivantes :

Devise : Transformation de la chaîne de valeur du café africain

Vision : Une industrie du café modernisée, compétitive et durable qui met l'accent surla qualité et la productivité qui profite à tous les acteurs du secteur.

Mission : Soutenir l'industrialisation du secteur du café africain et positionner le café africain comme l'origine du café haut de gamme dans l'esprit des consommateurs du monde entier.

stratégie

À l'appui de la mission, les quatre objectifs stratégiques spécifiques de l'OIAC sont :

  1. Objectif stratégique 1 : Fournir une plate-forme de dialogue et d'alignement des politiques visant à soutenir le développement du café africain dans les États membres. L'alignement des politiques à l'appui de l'industrie du café doit être priorisé dans les agendas nationaux des États membres de l'OIAC. L’OIAC menant le processus de dialogue politique là où des contraintes existent au sein de la chaîne de valeur du café. L'OIAC coordonnera l'harmonisation des politiques et du cadre réglementaire conformément à l'ordre du jour du développementdu café africain, ainsi qu'un soutien en termes de briefings, de réunions et de suivi. Des documents d'orientation et des exposés sur les politiques seront faits de temps à autre pour articuler la position de l'Afrique sur diverses questions touchant l'industrie du café.

 

  1. Objectif stratégique 2 : Coordonner la recherche sur le café et sa mise en œuvre en Afrique : l'OIAC est avant tout une institution de coordination, avec la mise en œuvre de la recherche sur le café en Afrique et des décisions spécifiques qui ont lieu dans les États membres, et sous-régionaux. L'OIAC soutiendra la construction de la structure institutionnelle pour faciliter la mise en œuvre et le partage des résultats, ainsi que le développement du système de suivi des progrès de la recherche sur le café en Afrique. Des protocoles de partage de matériel génétique seront élaborés à cet égard.

 

  1. Objectif stratégique 3 : Créer et sensibiliser le public au développement du café africain et promouvoir la participation des partenariats public-privé dans les États membres à des activités conjointes qui bénéficient de synergies et d'économies d'échelle : Les consommateurs sont encore peu sensibilisés aux caractéristiques uniques des différents cafés africains et à la nécessité de tenir compte des intérêts des producteurs africains. Une stratégie de communication, à élaborer, permettra d'identifier les publics clés, les messages critiques et la méthode de communication optimale. Cette stratégie de communication impliquera des consultations avec le secteur privé et la société civile et visera à sensibiliser les producteurs de café aux développements internationaux qui affectent les producteurs de café et à ce qui doit être fait pour s'assurer que les producteurs obtiennent les meilleurs rendements pour leur café. Des questions telles que les droits de propriété intellectuelle pour les cafés africains uniques seront également abordées avec des partenaires internationaux. Il est prévu que la communication se fasse de manière à ce que le secteur privé et la société civile puissent apporter leurs compétences et leurs connaissances au processus de développement du café en Afrique. L'OIAC collaborera avec des associations du secteur privé comme l'AFCA et l'ACRAM afin d'obtenir des avantages complets en matière de PPP pour l'industrie.

 

  1. Objectif stratégique 4 : Développer et renforcer la capacité institutionnelle de fournir un leadership stratégique, une orientation et un soutien au développement du café en Afrique : Le secrétariat renforcera ses capacités ainsi que celles des institutions du café en états membres, de développer des projets à l'appui des besoins et des défis spécifiques des membres et de coordonner les activités de collecte de fonds pour soutenir la mise en œuvre. Un certain nombre de documents stratégiques seront produits pour répondre à diverses questions et préoccupations au fur et à mesure qu'elles se présenteront. Un Fonds Africain pour le Café sera également mis en place pour soutenir la mise en œuvre du projet.

 

L'Afrique, bien que l'origine du café Arabica et du café Robusta, n'a pas pleinement profité des opportunités de la chaîne de valeur mondiale. Ainsi, l'OIAC s'efforcera de jouer un rôle clé en galvanisant les membres afin qu'ils profitent de toutes les occasions qui contribueront à la transformation de la chaîne de valeur du café Africain.